Techniques pour arrêter de fumer

Arrêter de fumer semble être la chose la plus difficile qui soit. C’est malheureusement si simple de débuter (les nausées mis à part). On se dit qu’on pourra arrêter quand on veut, que ça n’a pas d’emprise sur nous... et puis on se retrouve 10 ans plus tard prisonnier de la cigarette.
Alors, aujourd’hui, je vous propose un tour des solutions qui permettent d’arrêter de fumer !
  • Les patchs et chewing gums à la nicotine

Longtemps mise en avant par les médecins, cette solution est encore efficace. Néanmoins elle demande une forte détermination du fumeur. Il est nécessaire d’avoir une réelle envie d’arrêter de fumer et une forte volonté. Grâce aux patchs et aux chewing gums en complément, la sensation de manque est presque absente. Reste alors à gérer la gestuelle, les moments clés... c’est dur...
  • Hypnose

Certains en vante les mérites mais il semble que l’hypnose ne fonctionne pas de manière égale sur tous les patients. Ceux à l’esprit trop occupé seront ainsi difficilement réceptifs à l’hypnose. Alors, cette solution pour arrêter de fumer pourra s’avérer infructueuse.


Pour d’autres en revanche, l’hypnose est déclencheur de quelque chose. Une révélation interne, ou subconsciente dirons nous, se produit et alors le process d’arrêt du tabac peut débuter.
  • La cigarette électronique

C’est un peu la solution miracle qui est apparue il y a quelques années. La cigarette électronique permet d’aspirer de la vapeur d’eau avec de la nicotine et un parfum. De plus, on conserve la gestuelle, ce qui permet de ne pas casser la “routine”. Bien entendu, il faut se diriger vers un produit de qualité comme ceux proposés dans cette sélection de cigarette électronique.
Du côté des liquides pour cigarettes électroniques, sachez tout de suite qu’un liquide “bio”, ça n’existe pas. En revanche, ce qu’il faut rechercher, ce sont des e-liquides de qualité. Vous en trouverez de nouveau dans cette sélection de e-liquide cigarette électronique. Ensuite il vous faudra choisir un parfum et un degré de nicotine.

Afin d’arrêter de fumer, il vaut mieux se diriger vers un parfum autre que celui du tabac afin que notre corps en oublie le goût et la saveur. Côté nicotine, commencez par un dosage correspondant à votre consommation actuelle. Détendez-vous et une fois habitué alors réduisez calmement le degré au fur et à mesure des semaines ou des mois. Lorsque vous êtes à zéro degré de nicotine alors vous pouvez ranger votre cigarette électronique dans un tiroir et profiter de votre nouvelle liberté !
  • Acupuncture et laser

Cassons sans tarder certains mythes : le traitement au laser pour l’arrêt du tabac est absolument inefficace ! L’acupuncture, par aiguilles ou par pressions, s’avère plus efficace que pas de traitement du tout. Néanmoins, les résultats ne durent pas. Pour en savoir plus, lisez donc cette étude suisse sur l’arrêt du tabac rédigée par le Dr Derek CHRISTIE, biologiste et tabacologue diplômé.
J’espère que ce tour d’horizon vous aura été utile et que vous y aurez trouvé des solutions qui vous permettront de vous débarrasser de ce fardeau.

Commentaires